L'élevage du canari

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'élevage du canari

Message par celine le Lun 18 Fév - 15:49

Date de l'accouplement
On a pour habitude de dire que le 14 février (jour de la Saint-Valentin), les mâles offrent la becquée aux femelles afin de les courtiser. C’est le moment idéal pour former les couples à condition d’être à l’intérieur, car en volière extérieure bien exposée, il faudra attendre avril afin de ne pas exposer les jeunes. La période peut être avancée grâce à la lumière artificielle. Un truc pour augmenter la libido, est d'utiliser une cage séparée en deux par une grille, le mâle d'un côté, la femelle de l'autre et une fois qu'ils ont fait connaissance les mettre ensemble.
Le nid
Le nid doit bien évidemment être bien attaché et être extérieur ou placé suffisamment haut dans la cage afin de ne pas servir de perchoir et ne pas être souillé. Après avoir acheté un nid en préfabriqué, il faut ajouter des matériaux qui sont principalement : de la laine et du foin séché. Eviter le fil fin pour que l’oiseau ne se prenne pas les pattes et éviter les cotons d’ouate difficiles à travailler. Il ne faut jamais perturber les parents pendant tout l’élevage, sinon la femelle abandonnera ses jeunes.
Ponte et incubation
Une semaine avant la ponte on peut traiter contre la colibacillose et il faut aussi ajouter des vitamines. La femelle pond un œuf par jour (contrairement aux perruches : un jour sur deux) en général le matin jusqu’à avoir atteint 3, 4 ou 5 œufs. La femelle commence généralement à couver une fois le 3 ème œuf pondu, mais parfois dès le premier, c’est pourquoi on remplace le premier œuf par un œuf factice afin d’éviter une éclosion inégale et la disparition ou une mauvaise croissance des oisillons tardifs. On remet tous les œufs ensemble une fois le dernier œuf pondu. Il est important d’assurer une température de 20°C et une humidité de l’air suffisante (mettre de l’eau près du radiateur de la pièce). La manipulation des œufs doit se faire avec prudence (petite cuillère en plastique) et le matin afin d’éviter de perturber le cycle d’incubation (si le jeune naît de la nuit, la femelle s’en occupera moins), les œufs retirés doivent être retournés une fois par jour afin d’éviter que l’embryon ne se colle à la coquille, ensuite, la femelle s’en chargera. Il faut lui couper les ongles si elles sont pointues afin de ne pas briser l’œuf (attention à la veine, si elle est coupée, il y a saignement). Si un œuf est fêlé, on peut le colmater avec du plâtre de Paris. La femelle couve les œufs durant 13 jours. Truc pour vérifier si l’œuf a été fécondé : le regarder au sixième jour devant une ampoule électrique, si l’œuf est sombre c’est qu’il y a un embryon et donc que celui-ci est fécondé.
Nourissage
La meilleure solution est d’utiliser une pâtée d’élevage qu’il faut changer tous les jours afin qu’elle reste bien fraîche et y ajouter de la pomme. Le baguage a lieu à 7 jours. La femelle nettoie le nid et mange les fientes. Le mâle participe souvent au nourrissage des jeunes et de la femelle. Vérifier si les jeunes n’ont pas de diarrhée et s’il n’y a pas de poux (voir les parasites externes du canari).
Sevrage
Vers la troisième semaine, les jeunes quittent le nid. Il faut les nourrir avec de la pâtée, car ils ont encore du mal à fendiller les graines. Il faut retirer les jeunes lorsque leur queue atteint 2 cm c'est-à-dire vers le 30 ème jour. On peut les mettre avec un ou deux mâles pour terminer leur apprentissage.
Deuxième ponte
Dès le 27 ème jour, la femelle peut recommencer à pondre et le 30 ème jour (3 ème œuf pondu), la femelle ne va plus nourrir les jeunes mais couver. A ce moment, il faut séparer les jeunes et aussi le mâle comme expliqué plus haut et on le remettra plus tard. Autre solution, mettre une grille de séparation entre les jeunes et les parents. Ne pas oublier de nettoyer le nid avant la deuxième ponte et de remettre des matériaux pour refaire un nouveau nid sinon la femelle va déplumer les jeunes.
Les couvées suivantes
Il ne faut pas faire plus de trois couvées par an, sinon les oiseaux vont arriver à la période de la mue très affaiblis. Vers juillet la libido des mâles va diminuer rapidement, les femelles pouvant pondre jusque août, mais les œufs seront souvent clairs. Il faut séparer les jeunes et les adultes car la croissance demande beaucoup de protéines ce qui serait négatif pour les parents.
Résumé
Durée de l’incubation : 13 jours.
Baguage vers le 7 ème jour.
Sortie du nid vers le 20 ème jour.
Sevrage vers le 30 ème jour.
Deuxième ponte vers le 27 ème jour, et donc 40 jours après le début de la première ponte. Si les oeufs sont enlevés la femelle peut pondre à nouveau après 7 jours.
Maturité sexuelle : 9 mois pour ceux nés au mois de juin, 11 mois pour ceux nés au mois de mars.

Il est bien évident que ces chiffres sont théoriques et peuvent parfois varier.

celine
Membre
Membre

Féminin
Nombre de messages : 26
Age : 41
Emploi/loisirs : elevage en bourgogne
Humeur : pas bonne
Points : 0
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum